Lancement de la 6ème édition à Paris avec la participation de startups marocaines


Rendez-vous mondial des startups et des leaders de l’innovación, VivaTech a installé ses quartiers au parc des expositions de la Porte de Versailles. Il ouvre ses portes pendant trois jours aux professionnels, puis samedi au grand public, l’occasion de découvrir les nouveautés en matière de technologie et le monde connecté de demain.

Sur une surface de 45 000 m2, plusieurs centaines de startups sont présentes avec les chiffres et les équipes d’innovation, comme Google et Microsoft ou encore Meta.

Dans une déclaration à la MAP, Othman El Firdaous, vice-président de la startup « i.city », a expliqué que cette start-up, spécialisée dans les solutions « smart city », travaille sur des solutions intelligentes intégrées dans Le domaine de la gestion des villes (éclairage public, assainissement, voirie, déchets, culture, services de loisirs…), est présent à Viva Tech dans le but de s’internationaliser, de développer son business et de nouer de nouveaux contacts avec les différents participants au grand mess de la technologie et de l’innovation.

M. El Firdaous a expliqué que les solutions de sa start-up sont laissées en place à Paris, alors que d’autres communes aux États Unis ou en Guyane et dans le sud de la France ont monté un grand intérêt pour ces innovations, faisant observer qu’il s’agit de solutions qui pourraient être « très utiles » au Maroc pour ouvrir le marché de la « smart city » aux collectivités territoriales, que, dans le contexte actuel, ont besoin notamment de faire des économies et de tracer leurs équipements.

VivaTech figure au calendrier des grands événements tech mondiaux et réunit, après sa création, startups, leaders de l’innovation et investisseurs pour présenter les dernières innovations numériques et favoriser la collaboration entre grands groupes et startups.

Pour cette nouvelle édition, Viva-Tech accueille plusieurs grands groupes venus d’une trentaine de pays, à la demande d’Audi, Binance, Microsoft, Google, Sales Force et d’autres géants internationaux. De plus des thématiques et seront explorées, comme les Metavers, le Web3, les cryptomonnaies, les solutions environnementales, la mobilité de demain, voire l’avenir du travail dans le fauteuil de la pandémie de Covid-19.

Les organisateurs du salon ont également convié másieurs sommités internationales dans leur domaine, afin de participer aux conférences, dont Vitalik Buterin, le jeune créateur de la cryptomonnaie Ethereum très utilisée dans les transactions liées aux NFT, Changpeng Zhao – alias CZ – le créateur de l’ancien de la plateforme Binance, Evan Spiegel, confondeur de Snap Inc., Sumbul Desai, vice-président en charge de la santé chez Apple, ou encore Ryan Rosiansky, grand mécène de LinkedIn.

Le Salon sera également l’occasion de récompenser les meilleures innovations par les plus grands prix, qui seront décernés après les Next Unicorn Awards et les AfricaTech Awards.

Cette sixième édition prévoit plus de 50 événements en dehors du parc des expositions, aussi bien à Paris comme en province, en présentiel et en mode virtuel.

.



Source link

Leave a Comment